Guérissez votre cancer grâce à la reprogrammation cellulaire !

Bonjour chers lecteurs,

Aujourd’hui, je vais vous parler de l’un des sujets qui me tient le plus à cœur : cette énergie vitale que nous avons tous en nous et qui régit notre être intérieur et sait instinctivement ce dont nous avons besoin pour être en phase avec le monde ! Et dans cette article, je vous explique comment cette sagesse intérieure, cette petite voix qu’on n’oublie trop souvent d’écouter, ce sixième sens que l’on ignore trop souvent, peut nous aider à reprogrammer nos cellules pour faire partir le cancer et générer des cellules saines !

Peut-être avez-vous déjà entendu parler de mémoire cellulaire ? Il s’agit de toutes les expériences, faits marquants et aventures vécus par vous et par vos ancêtres qui sont stockés dans nos cellules au moment même où je vous parle.

On peut également appeler cela notre patrimoine génétique ! Donc nos cellules renferment les informations sur notre apparence physique, sur les prédispositions à certaines maladies, etc.

Dès que nous vivons une émotion trop forte, une expérience traumatisante, nos cellules stockent l’information pour soit s’en resservir plus tard si un fait similaire se produit, soit pour ne pas avoir à faire face au trop-plein d’émotions sur le moment (nous avons tous entendu parler de gens ayant ‘perdu’ la mémoire suite à des expériences tellement traumatisantes que leur cerveau a décidé d’oublier pour ne pas sombrer dans la folie. C’est un réflexe d’auto-défense…

Une expérience traumatisante pour l’un ne le sera pas forcément pour l’autre. Donc par exemple, un enfant pourra être traumatisé à vie par une réflexion en apparence anodine de la part d’un proche alors que ce dernier ne s’en rendra même pas compte. Et si vous venez à revivre une expérience similaire traumatisante, vous réactiverez sans vous en rendre compte votre mémoire cellulaire ! Eckart Tolle, le célèbre auteur de « Le pouvoir du Moment présent« , parle alors de « corps de souffrance »…

Le problème, c’est qu’en revivant toujours et encore les mêmes émotions négatives, vous affaiblissez considérablement votre système immunitaire et vous passez en mode survie. Aucun être vivant sur terre n’est capable de vivre longtemps en mode survie… Au bout apparaît alors bien souvent la maladie et avec lui, trop souvent, le cancer ! C’est la façon dont le corps va exprimer son trop-plein, la maladie devient alors l’expression même du mal être intérieur.

Les personnes qui suivent des thérapies en mémoire cellulaire découvrent bien souvent qu’il souffrent de blessures émotionnelles profondes. Le célèbre endocrinologue Deepak Chopra parle ici de « souvenirs fantômes à l’intérieur de nos cellules ». Si vous doutiez encore du lien qui existe entre nos corps physiques et nos émotions, alors lisez ses écrits !

Mais alors comment cette thérapie de mémoire cellulaire peut-elle vous aider à guérir du cancer ?

  • En recherchant la cause profonde de votre maladie
  • En réveillant vos mémoires anciennes pour leur faire enfin face afin qu’elle ne viennent plus vous hanter
  • En reprogrammant vos cellules grâce au grand ménage que vous allez faire dans votre tête et votre corps

C’est en partie ce que propose le docteur Joe Dispenza avec ses processus de méditation avancée qui permettent de reprogrammer nos gènes en entrant en contact étroit avec notre énergie vitale et notre moi profond. (voir ses fabuleux best-sellers Le Placebo, c’est vous / Rompre avec soi-même et son tout récent Devenir super conscient. Je les ai tous lu, j’ai assisté à un de ses ateliers progressifs à Paris et je pratique à ses méditations. Croyez-moi, ses enseignement valent le détour et peuvent littéralement changer votre vie !!!)

La reprogrammation cellulaire peut donc vous permettre d’entrer en contact avec l’intelligence infinie de notre être intérieur afin de supprimer les mémoires négatives et d’en créer de nouvelles, positives, tournées vers le présent et l’avenir et non plus vers le passé. C’est ainsi qu’à force de guérir vos cellules, vous pourrez renforcer votre système immunitaire et déprogrammer votre cancer. Bien sûr, cette thérapie que l’on peut faire soi avec un spécialiste soit seul avec par exemple les ouvrages de Joe Dispenza, ne vous dispense pas de mettre en place une alimentation saine et équilibrée, de vous aider avec des compléments alimentaires adaptés, de sortir dans la nature, etc…

Mais la reprogrammation cellulaire peut faire partie intégrante de votre processus de guérison global et s’avérer un outil très puissant pour recouvrer la santé pour de bon.

Si vous décidez de suivre une thérapie en mémoire cellulaire, vous pourrez en quelques séances :

  • Prendre conscience de vos blessures profondes
  • Identifier les causes afin de pouvoir lever vos blocages
  • Déprogrammer votre mal-être, vos peurs, vos angoisses…

En prenant vraiment conscience de vos souffrances, vous pourrez travailler dessus et leur faire face. N’oubliez pas le plus important : pratiquez l’amour et la compassion envers vous-même, même si cela vous paraît très dur au départ (je sais de quoi je parle, vous pouvez me croire 😉 Trouvez un moyen pour apprendre à vous aimer profondément et vous verrez que votre corps vous le rendra au centuple !

Vous pouvez donc pratiquer une reprogrammation cellulaire chez vous avec les ouvrages de Joe Dispenza cités plus haut ou en contactant un thérapeute en médecines douces qui travaillent sur les mémoires cellulaires.

Pour aller plus loin : Le site de l’École de mémoire cellulaire

Le site de Joe Dispenza avec des témoignages (anglais) sur cette page de gens ayant guéri de maladies et d’accidents graves par les processus de méditation cités dans les ouvrages suivants : Le Placebo, c’est vous / Rompre avec soi-même et Devenir super conscient.

Les informations dans cet article ne font pas office de traitement et ne remplacent en aucun cas votre suivi avec votre médecin ou oncologue ! L’auteur décline toute responsabilité en cas d’abandon des protocoles de soin en cours.

Pour aller plus loin : Découvrez mon Pack Acteur Santé ICI

 

 

 

Suivez-moi !
0

Laisser un commentaire