cure extrait d'aubergine

Comment j’ai guéri d’un carcinome basocellulaire (cancer de la peau) naturellement (témoignage 1/2)

Chers amis, me revoilà pour un article en deux parties un peu spécial. Il s’agit de mon propre témoignage sur la guérison en cours d’un cancer de la peau appelé carcinome basocellulaire situé au niveau de mon front.

J’écris cet article en deux parties, car je veux que vous puissiez suivre l’évolution de ma guérison ‘en direct’. Donc ce premier article me permet de vous expliquer la situation et comment j’ai trouvé à me guérir de ce carcinome basocellulaire naturellement et le deuxième article qui suivra bientôt vous donnera le résultat final et la preuve évidente que moi et vous, nous pouvons parfaitement guérir de ce type de cancer de la peau sans avoir recours à la chirurgie invasive ou à la fameuse crème imiquimod nommée Aldara qui provoque trop souvent de gros effets secondaires.

L’aubergine, un légume magique !

Il y a environ 8 mois, j’ai remarqué une petite tache rouge sur le front qui ne guérissait pas. Après l’avoir faite examiné par un premier dermatologue juste avant le confinement, on m’a annoncé qu’il s’agissait d’un angiome tout simple qui partirait au laser. Je n’ai pas cru la dermatologue qui s’était en plus moquée de moi quand je lui avais dit que je pensais qu’il s’agissait d’un cancer de la peau. Donc j’ai pris un deuxième avis en juin 2020. Heureusement, cette dermatologue soigneusement choisie m’a bien confirmé le diagnostic suite à un examen et une petite biopsie de la peau du front : il s’agissait bien d’un cancer de la peau superficiel d’environ 1 centimètre surnommé carcinome basocellulaire.

QUID DE LA CHIRURGIE ET DE L’ALDARA ?

Le traitement ? Soit la chirurgie, soit une crème assez récente de type imiquimod appelé Aldara. mais la chirurgie ne me disait absolument rien sur le visage, et j’avais lu que l’Aldara offrait une liste d’effets secondaires longue comme le bras. Après avoir lu plusieurs témoignages sur Internet de personnes ayant utilisé l’aldara et ayant de gros soucis par la suite, dont une baisse évidente de leur système immunitaire, j’ai décidé qu’aucune des deux options n’était pour moi.

Vous me connaissez 😉 J’ai donc cherché une option qui serait naturelle et sans aucun effet secondaire ! Et vous savez quoi ? Quand on cherche et qu’on croit en la bienveillance de l’Univers, eh bien, on trouve !

Il existe toujours une solution alternative à celle que vous croyez être la seule !

En lisant de nombreux articles en anglais sur Internet, j’ai trouvé une crème à base d’extrait d’aubergine idéale pour soigner les carcinomes basocellulaires ! À base d’aubergine, oui, oui, oui ! Et sans aucun effet secondaire, ni chirurgie, ni Aldara, ni rien du tout ! Vous trouvez que c’est trop beau pour être vrai ? Ben, moi, je me suis dit que ça valait carrément le coup d’essayer 😉

Alors j’ai commandé cette crème, j’ai attendu son arrivé par la poste avec impatience (il n’y en a pas en France, ni même en Europe) et j’ai commencé le traitement il y a maintenant très exactement 24 jours.

Et j’avais très hâte de voir les résultats et de vous en parler, car imaginez si tous les gens qui lisent cet article comprennent qu’ils peuvent éviter l’expérience traumatisante de la chirurgie et les effets néfastes de l’Aldara et simplement utiliser une crème naturelle !

Et aujourd’hui, je vous écris, car après avoir pris des photos pendant 24 jours tous les trois jours, je peux vous dire avec certitude que cette crème fait de véritables miracles !

LA CRÈME MIRACLE : LA CURADERM BEC5

Cette crème s’appelle la Curaderm BEC5 et est fabriquée sur l’île vierge de Vanuatu, dans le Pacifique Sud près de l’Australie. c’est une vraie crème miracle pour les problèmes de peau comme le cancer de la peau non-mélanome, donc le carcinome basocellulaire.

Vérifiée scientifiquement avec des essais cliniques et précliniques sur 25 ans, elle a été mise au point par le docteur Dr Bill Elliot Cham.

Attention quand vous commandez sur Internet, il y a de grosses différences de prix pour la Curaderm BEC5 et il existe seulement une petite poignée de sites étrangers qui propose un vrai produit de qualité. Il y a aussi plusieurs choses à savoir sur la manière dont agit cette crème, donc ne vous lancez pas avant d’avoir toutes les informations en main.

C’est pourquoi, dans la seconde partie de ce dossier sur la guérison naturelle du carcinome basocellulaire, je vous expliquerai où commander, comment appliquer la crème et que faire exactement jusqu’à la guérison complète de ce type de cancer de la peau. Et je vous posterai une trame photographique pour que vous votez l’évolution de ce cancer sur mon front, car cela vous permettra :

  1. D’une part d’avoir la preuve que la crème Curaderm BEC5 est un vrai produit miracle !
  2. Et d’autre part de voir en photos comment la guérison fonctionne !
  3. Et de tout faire bien comme il faut depuis l’achat de la crème à la toute dernière application

LA PREUVE AVEC MON TÉMOIGNAGE PERSONNEL

Alors pourquoi avoir décidé de vous parler de mon témoignage aujourd’hui alors que j’ai commencé il y a plus de trois semaines à appliquer la Curaderm BEC5 sur mon front ? Parce que je voulais absolument avoir les premiers résultats visibles de guérison et de reformation/cicatrisation de la peau pour ne pas vous faire de faux espoirs. Alors croyez-moi, si je vous en parle aujourd’hui, c’est que les premiers résultats sont vraiment là et que vous pouvez désormais vous dire trois choses :

  • Oubliez la chirurgie, adieu cicatrices disgracieuses !
  • Oubliez la crème Aldara et ses nombreux effets secondaires néfastes !
  • Patientez un tout petit peu jusqu’à la parution de la deuxième partie de ce dossier sur la guérison naturelle du carcinome basocellulaire à l’aide de la crème Curaderm BEC5 pour découvrir tout ce qu’il y a à savoir pour guérir sereinement. Vous aurez les photos à l’appui, ce qui vous encouragera à vous lancer dès mon prochain article 😉

N’hésitez pas à poster vos impressions et réactions ou questions dans les commentaires ci-dessous ou à m’écrire directement sur ma page Facebook par exemple ! Je poste les nouveaux articles dessus, donc vous pouvez aussi directement vous abonner pour être sûr de ne pas louper le prochain article !

Et bientôt, je vous explique tout sur cette crème !

Je vous souhaite une merveilleuse guérison 🙂

Laisser un commentaire