Chimiothérapie & radiothérapie : comment limiter les effets secondaires grâce aux huiles essentielles

Bonjour mes petits cocos,

Avant tout, je vous souhaite d’excellentes fêtes de fin d’année et surtout une belle santé !

Ceci étant dit, voici quelques petites astuces pour mieux supporter la chimiothérapie et la radiothérapie grâce justement… à l’aromathérapie !

Le monde des huiles essentielles recèle de véritables merveilles pour la santé et peuvent être d’un grand secours quand il s’agit de supporter des traitements lourds, ou tout simplement de lutter contre la fatigue, le stress et les angoisses au quotidien.

Les huiles essentielles en chimiothérapie

La chimiothérapie détruit les cellules cancéreuses, mais également les cellules saines, en particulier sanguines et digestives. Cela peut se traduire par des dégâts immédiats ou à long terme sur la santé. Mais l’utilisation de l’huile essentielle de thym de thujanol permet, entre autres :

  • de réduire les dégâts de la chimiothérapie puisqu’elle régénère les cellules du foie
  • d’activer les défenses immunitaires
  • de rééquilibrer le moral chez les patients atteints de cancer

Comment l’utiliser ?

  1. Versez 2 gouttes de thym à thujanol dans une infusion de romarin 2 à 3 fois par jour
  2. Diffusez quelques gouttes à l’aide d’un diffuseur électrique dans la pièce. Il est possible d’y ajouter quelques gouttes d’arbre à thé et d’eucalyptus radié pour une formule plus complète

Ensuite, votre second allié sera le lédon du Groenland. Cette huile essentielle calme les intoxications hépatiques (du foie), est un antistress puissant, elle favorise le sommeil, lutte contre l’irritabilité et est anticirrhose !

Comment l’utiliser ?

En massage : prélevez 2 gouttes d’huile essentielle de lédon du Groenland et massez la région du foie matin et soir

Les huiles essentielles en radiothérapie

La radiothérapie est utilisée pour atteindre les tissus cancéreux, tout en épargnant les tissus voisins de la tumeur. Cependant, cette pratique fait rougir la peau,et vaparfoisjusqu’à la brûler et à laisser des marques indésirables. Si vous subissez une radiothérapie, alors l’huile essentielle de Niaouli sera votre premier allié !

Comment l’utiliser ?

En prévention & curatif : appliquez quelques gouttes pures sur l’endroit qu va être traité ET tout de suite après la séance. Renouvelez l’application 2 fois par jour pendant 2 à 3 jours.

Attention : Pour les cancers hormono-dépendants, on évitera l’huile essentielle de Niaouli en raison de son action estrogène-like ! A la place, on peut donc faire ceci : 3 jours avant la séance de radio, , appliquez 3 à 5 gouttes d’huile essentielle de Tea Tree sur la zone concernée et renouvelez jusqu’au jour J. Effectuez cette même opération 15 minutes avant la radiothérapie.  Après la séance, on peut diluer de l’huile essentielle de Lavande Aspic dans de l’huile végétale de millepertuis ou de calendula à raison d’une goutte d’huile essentielle pour 4 gouttes d’huile végétale.

Ces simples gestes permettent de minimiser au maximum les brûlures !

L’aromathérapie offre un très grand nombre de possibilités pour aider les patients atteints de cancer. Commencez déjà par ses simples réflexes, vous verrez la différence 🙂

Bonne santé et à très vite !

Pour aller plus loin : Découvrez mon Pack Acteur Santé ICI

 

Suivez-moi !
0

Laisser un commentaire