Cancer, opération et chimiothérapie : comment vaincre la constipation naturellement

Bonjour chers lecteurs,

Aujourd’hui, je partage avec vous un petit article pratique qui en aidera plus d’un, j’en suis certaine. Les personnes atteintes de cancer, et beaucoup d’autres personnes sans pathologie grave d’ailleurs !, souffrent de troubles digestifs, de constipation ou encore de diarrhées soit en raison des traitements lourds, notamment en cas de chimiothérapie et d’antibiothérapie, soit en raison d’une mauvaise hygiène de vie ou même des deux.

Or la flore intestinale est en quelque sorte le cœur même de notre système immunitaire, et s’il reste déréglé trop longtemps, c’est la porte ouverte à toutes sortes de problèmes de santé supplémentaires.

Heureusement, il existe bon nombre de solutions naturelles pour vaincre la constipation, la diarrhée, les hémorroïdes et les troubles digestifs en ayant recours aux médecines douces.

Aujourd’hui, le vous offre un aperçu des solutions naturelles testées et approuvées pour la constipation. Je traiterai des autres troubles digestifs comme la diarrhée, les hémorroïdes et autres dans les prochains articles.

C’est parti :

POUR LUTTER CONTRE LA CONSTIPATION AU NATUREL :

  1. La première règle est d’éviter autant que possible les laxatifs. Ils fonctionnent, mais en irritant la paroi intestinale et provoquent d’autres problèmes
  2. L’huile d’olive assure un meilleur transit et améliore la digestion : 1 cuillère à soupe d’huile d’olive le matin à jeûn, très simple mais souvent diablement efficace ! On peut rajouter du citron pour un effet encore plus efficace !
  3. Le psyllium en poudre, disponible en magasin bio : très riche en fibres, il soutient le transit et nettoie les intestins : 1 cuillère à soupe de 1 à 3 fois par jour en fonction des besoins
  4. Les légumineuses, les céréales complètes, les fruits secs et oléagineux, pruneaux, les figues, les kiwis, les fruits rouges, les légumes en général, mais ça vous le saviez déjà 😉 Ce que vous ne saviez peut-être, c’est que le miel est légèrement laxatif, alors troquez le sucre contre le miel !
  5. Certaines personnes réagissent bien à l’eau d’Hépar ou de Contrex, riche en magnésium. Ça dépend vraiment des gens…
  6. L’homéopathie : pour une constipation récente, Alumina 9CH (en cas de nécessité de gros efforts, même pour une selle molle) / Chelidonium Majus 9CH (en cas de selles décolorées, légères et flottantes) / Graphites 9CH (en cas de grosses selles avec traînée de mucus ou de constipation pendant les règles) / Hydrastis Canadensis 9CH ( en cas de constipation sans faux besoin ou de constipation pendant la grossesse ou après l’accouchement) / Nux Vomica 9CH ( en cas de faux besoins inefficaces ou constipation par abus de laxatifs) / Magnesia Muriatica 9CH ( en cas de billes rondes). Si la constipation est ancienne, consultez un homéopathe pour recevoir un protocole personnalisé ! Pour sortir de l’accoutumance aux laxatifs : Nux Vomica (1 dose en 15CH, 3 jours de suite au réveil puis 3 granules au réveil) et Hydrastis 6 CH si votre cas est avancé (20 gouttes 2 fois par jour afin de rééduquer le côlon petit à petit. Si vous avez subi une opération chirugicale et que vous êtes ensuite constipé : Opium 15CH, 3 granules au réveil et au coucher jusqu’à la reprise du transit. Si l’opération a eu lieu sur la sphère abdominale, prendre en plus Raphanus 5CH, 3 granules 5 fois par jour puis 3 fois par jour
  7. L’acupuncture : l’acupuncteur va agir directement sur les organes d’élimination, le foie, les intestins, etc… pour relancer la machine
  8. La phytothérapie : l’artichaut stimule la sécrétion biliaire et accélère le mouvement de l’intestin / l’enveloppe de la graine d’ispaghul augmente le volume des selles / les mucilages des fleurs de mauve ont un léger effet laxatif / le séné, purgatif qui agit 10 heures après ingestion. Pour relancer le transit, vous pouvez par exemple prendre 2 gélules de tranot Phyto de Biotechnie au coucher
  9. Les huiles essentielles : Faites préparer le mélange suivant en pharmacie : pour 1 gélule – 5 mg d’HE de genévrier+10 mg d’HE de carotte+5 mg d’HE de céleri et 10mg d’HE de livèche -. Avalez 1 gélule à la fin des 1 principaux repas jusqu’à amélioration sensible
  10. L’activité physique quotidienne est absolument indispensable pour relancer le transit et faire partir la constipation pour de bon. La sédentarité entraîne la constipation chronique.
  11. Les prébiotiques : prendre 1 dose de prébiotiques chaque jour à jeûn. Une dose avant chaque repas si nécessaire pendant 2 à 3 semaines puis redescendre à une dose par jour (Probactiol Synergy de Bionutrics ou Prébiophar de Longévie)
  12. Une fois le transit relancé, réensemencez la flore intestinale avec des probiotiques de qualité comme ceux du laboratoire Lactibiane
  13. Les cures de jus de légumes, en particulier la carotte et le céleri, excellents dépuratifs hépatiques !
  14. Respirez, détendez-vous, méditez 🙂

Si vous avez des solutions naturelles qui fonctionnent bien, n’hésitez pas à les partager avec tout le monde dans les commentaires !

Pour aller plus loin : Découvrez mon Pack Acteur Santé ICI

 

 

 

Suivez-moi !
0

5 commentaires sur “Cancer, opération et chimiothérapie : comment vaincre la constipation naturellement

  1. Bonjour Anneka,
    Merci pour votre message 🙂 Votre petit-déj’ me donne l’eau à la bouche !! Miam ! Ca me fait penser à la célèbre crème Budwig… Vous pouvez ajouter à votre mélange une cuillère d’huile de lin également et des graines de chia (un super aliment !). Pour le transit, en gemmothérapie, il y a également le mélange noyer – romarin et airelle; spécial anti-constipation !

  2. Bonjour,
    Merci pour vos conseils sur ce sujet très mal cerné par la cancérologue qui me suit et les infirmières de l’hôpital auquel je suis rattachée.
    Pour le transit, je prends le matin comme petit dejeuner des graines de lin broyées avec du lait d’amande, une banane et des raisons secs. Tout est bio. Le tout est mixé ensemble. Cela fait un smoothie que je trouve très nourissant, délicieux et efficace.
    (Si vous avez des idées pour d’autres recettes de smoothies qui nourrissent tout en améliorant le transit je suis preneuse).

  3. Bonjour gcfbead, merci pour votre message ! C’est super que vous puissiez partir à Kehl ! Je n’ai pas de retour personnel sur cet établissement, n’hésitez pas à nous faire part de votre expérience là-bas ! Mélanie

  4. Bonjour,
    Felicitation pour votre Blog
    Regardez egalement la BEV: https://www.youtube.com/watch?v=Y7782mV4QbI
    https://www.youtube.com/watch?v=uYz-mIDL5E8
    Cela permet de comprendre comment le cancer s’installe.
    Il semble que le cancer pourrait etre un simple champignon. Donc qui s’instal si votre terrain corporelle est oxydé.
    D’ou is est tres important de se nourrire avec des elements tres riche en rH2:
    Regardez a la page 4 le diagramme de
    Vincent et ou se site le cancer. Mais attention a l’interpretation de ce diagramme. Avez vous une page FB ?
    http://www.vieetaction.org/images/fougerousse/INTERET-DE-LA-NOTION-DE-rH2-03-11-13.pdf

    je vous conseille egalement ne pas avoir de chat dans la maison.

Laisser un commentaire