Cancer du sein Triple Négatif : 5 ans après

C’était en 2016

Il y a un peu plus de cinq ans, je recevais le diagnostic d’un cancer du sein Triple Négatif. Le genre bien agressif.

J’avais 36 ans et demi et deux enfants de 4 an et 1 ans.

J’ai eu l’impression que tout mon univers s’effondrait. La première chose que je suis allée voir, bien sûr, c’étaient les statistiques pour ce genre de cancer du sein. Évidemment. Et quand on regarde les statistiques pures et simples, on peut dire qu’elles ne sont pas très encourageantes pour les Triple Négatif. Il y avait de quoi flipper.

Mais aujourd’hui, un peu plus de cinq ans après, je suis toujours là et bien guérie.

Alors c’est pour ça que je vous écris à tous et à toutes aujourd’hui, vous qui venez d’apprendre que vous avez un cancer ou qui luttez pour guérir malgré tous les pronostics sordides qu’on a pu vous balancer.

Je vous écris aujourd’hui pour vous dire de ne rien lâcher. Peu importe les statistiques (elles ne prennent pas en compte les indices de volonté, de capacités de régénération et d’auto-guérison du corps humain, du fabuleux pouvoir de l’esprit sur le corps, de tout ce que les personnes peuvent faire pour mettre toutes les chances de guérison de leur côté), peu importe les pronostics, vous pouvez guérir. À l’envers et contre tout.

En 2016, je n’avais jamais médité. Je ne croyais pas à la réincarnation ni à la vie après la mort. Je ne savais strictement rien des fabuleuses capacités de l’esprit à influencer le corps, je ne savais pas comment fonctionner les guérisons énergétiques. Je n’avais jamais parlé à qui que ce soit qui avait guéri de maladies prétendûment incurables, je n’avais jamais ressenti ma glande pinéale s’allumer comme un projecteur de stade de foot !

Adieu ancien moi

Aujourd’hui, cinq ans après ce fameux carcinome canalaire infiltrant de grade 3 ou plus communément cancer du sein triple négatif, je peux dire que je ne suis plus du tout la même :

>J’ai vécu des expériences de méditation profondes stupéfiantes

>Je crois fermement au fait que nous ne sommes pas des êtres humains qui cherchent à vivre des expériences spirituelles, mais bien des êtres spirituelles qui cherchent à vivre l’expérience humaine

>J’ai vécu des guérison énergétiques extrêmement puissantes, jusqu’à décoller du sol pendant plusieurs secondes tellement l’énergie me traversait de part et part

>J’ai fait des méditations de guérison qui m’ont totalement transformées

>Je peux passer à des états modifiés de conscience comme jamais je n’aurais cru cela possible

>J’ai participé à un séminaire de méditation avancé avec Joe Dispenza à Majorque où j’ai littéralement assisté à des miracles de guérison.

>J’ai rencontré des gens extraordinaires qui se sont guéris de cancer de stade 4, de maladies de Lyme, de scléroses en plaques ou encore de paralysies.

>J’ai expérimenté les lectures d’âmes pour toute ma famille

>Je crois aujourd’hui fermement au champ des possibles, au champ quantique ou à la conscience universelle, pour reprendre les termes utilisés par des gens incroyables comme Joe Dispenza.

Et dernière chose, mais non des moindres, j’ai acquis une force intérieure absolument colossale.

Je sais que beaucoup de gens qui me liront me prendront pour une folle. Mais ce n’est pas à eux que je m’adresse. Non, aujourd’hui, je m’adresse à celles et ceux qui viennent d’apprendre qu’ils ont un cancer ou à celles et ceux à qui on a prétendu qu’ils ne pourraient pas guérir.

J’ai guéri au-delà de bien des aspects suite à cette expérience qui a commencé il y a cinq ans. C’est un véritable cheminement vers la guérison et vers un éveil spirituel que je n’avais absolument pas demandé ni voulu au départ. Mais si j’ai fait tout ce chemin et que j’ai guéri de ce fameux cancer du sein triple négatif malgré des statistiques peu encourageantes, alors vous le pouvez aussi.

Nous sommes 5 ans plus tard, et je suis toujours là, beaucoup plus vivantes que je ne l’étais à 36 ans.

Votre voix intérieure

Alors, écoutez juste votre petite voix intérieure. Vous avez tous les outils en vous pour guérir. L’esprit humain est capable de faire de véritables miracles.

Alors bon cheminement vers votre guérison !

Pour aller plus loin :

Le placebo, c’est vous / Rompre avec soi-même et Devenir super-conscient de Joe Dispenza

Les 9 clés de la rémission de Kelly A.Turner

Le site web de Joe Dispenza

Santé parfaite et Le corps quantique de Deepak Choprah

The Secret (film documentaire tiré du livre de Rhonda Byrnes)

5 commentaires sur “Cancer du sein Triple Négatif : 5 ans après

  1. Bonjour Céline,
    Pas besoin de faire des méditations de 1h30 !Justement, récemment, Joe Dispenza a sorti des méditations de 15 minutes comme celle-ci par exemple : https://drjoedispenza.com/products/generating-gratitude-by-dr-joe-dispenza-meditation. Il y en a pour la gratitude, le changement, la joie…. Commence déjà par là 😉 Par ailleurs, moi aussi, j’avais deux enfants, tous les deux en bas âge, mais j’ai été très bien entourée, et j’ai fait passer ma guérison devant tout le reste. Pour les enfants, j’ai beaucoup délégué et pour les frais, eh bien, c’est vrai que j’ai dépensé pas mal d’argent, mais si je devais le refaire aujourd’hui, je me concentrerais à fond sur les méditations de Joe Dispenza. J’ai vu des miracles s’accomplir sous mes yeux avec ses travaux, mais comme il le dit, il faut s’impliquer dedans à 200 % pour que ça marche. Mais quand ça marche, c’est FABULEUX !!

  2. Merci Mélanie
    Tellement contente de te lire à nouveau.
    Tes pistes m’ont été précieuses mais je me demande comment tu as trouvé le tps et l’argent de faire tout ça ? … Moi je navigue péniblement entre la gestion de mes gosses de 8 ans, la gestion des effets secondaires et du quotidien. Pourtant bien avant mon TN grade 3 , j’étais déjà sensible aux approches énergétiques, le secret et les enseignements d’Abraham.. J’écoute Joe… Mais ne trouve pas le temps de faire ses meditations d’1h30!

    Alors maintenant que tu nous as gentilment guidé vers ces pistes… Donne nous des astuces d’organisation pour les appliquer !!!

    Un grand merci pour ton site.
    Céline

  3. Bonjour Mélanie,
    Je suis ravie de voir quel chemin tu as parcouru et la belle personne que tu es devenue.
    J’ai beaucoup suivi le Dr Joe Dispenza mais je n’ai malheureusement pas pu le voir en Europe (Covid oblige…).
    Je me pose beaucoup de questions sur la direction à donner à mes méditations et je ne sais pas toujours vers qui me tourner.
    Cela me ferait plaisir d’échanger avec toi à ce sujet. Aussi je te laisse mon adresse mail : julie.michel91@gmail.com.
    Je te souhaite une belle journée.
    Julie

  4. Félicitations pour ce cheminement, Mélanie !!
    Merci d’avoir inspiré tant de personnes dans cette maladie, dont moi.

Laisser un commentaire