Cancer : cet instant magique où on sait qu’on va guérir !

Bonjour à tous,

Voici une nouvelle petite vidéo sur ma chaîne Youtube intitulée :

Cancer : cet instant magique où on sait qu’on va guérir !

(Si la vidéo ne charge pas, allez voir directement ce lien :

https://www.youtube.com/watch?v=B4bTugAC_Xg&feature=youtu.be

J’y partage mes réflexions personnelles autour de l’instant à partir duquel j’ai su avec toutes mes tripes que j’allais guérir et que le cancer ne reviendrait jamais !

On parle sans arrêt de la peur du cancer, de la mort du cancer, des douleurs du cancer, etc. Alors le temps d’une vidéo, on se pose et on arrête d’avoir peur 🙂

On pense guérison,

On pense évolution,

On pense changement de vie,

On pense introspection,

 

Et ON FAIT LE MÉNAGE !!!

Bon visionnage !

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Suivez-moi !
0

12 commentaires sur “Cancer : cet instant magique où on sait qu’on va guérir !

  1. Bonjour Ddesch, alors demandez à rencontrer une infirmière de l’établissement où vous êtes traitée, expliquez-lui la situation et demandez à changer de chirurgien. C’est ainsi que j’ai changé d’oncologue, le premier ne me convenait pas du tout. Avec le second, ça a été comme sur des roulettes. Vous pourrez trouver un compromis avec votre nouveau chirurgien ! Les infirmières des établissements de cancérologie sont là pour écouter. Il suffit de dire que vous voulez discuter du traitement avec elle et prendre rendez-vous en urgence. Elle saura vous guider vers un interlocuteur plus adapté à votre personnalité.

  2. Merci de m’écrire, j’ai vu une psychologue qui m’a suggéré de reculer l’opération si cela n’était pas ma décision ou de ne pas la faire je lui ai dit que le chirurgien n’est pas négociant et qu’il m’avait dit qu’il fallait que je pense à ma famille et que je n’étais pas en mesure de choisir et qu’il fallait lui dire oui ou non maintenant.
    Le chirurgien que je vois même si mes marqueurs ont encore baissé 15,9 il ne me laisse pas le choix ce sont les 2ovaires le col et l’utérus et une partie du péritoine et les ganglions même s’ils ne sont pas atteints ( biopsie faite) et c’est le protocole. Il ne veut rien savoir pour lui c’est une chance en plus de guérison mais il ne regarde pas l’humain que nous sommes.
    Comment lui faire comprendre de juste contrôler ou regarder et surveiller que cela est bien partit sans subir la grosse intervention.
    Je recherche une personne ou groupe de personne qui ont eu un vécu comme cela et réussite au bout aux alentours de Rennes Bretagne.
    Mille et un voeux à vous et à votre famille.

  3. Bonjour Ddesch, les patients qui n’acceptent pas tout sans broncher rencontrent toujours des obstacles pendant leur parcours de soin. Les médecins font ce qu’ils pensent être le mieux la plupart du temps, mais ils n’aiment pas qu’on doute de leurs conseils, c’est comme ça. J’ai rencontré beaucoup de résistance pendant mon parcours, le tout est de réussir à trouver des spécialistes compétents et à l’écoute. J’ai demandé à changer d’oncologue par exemple. Concernant mon opération, j’ai eu ce qu’on appelle une tumorectomie, on m’a enlevé très très peu de tissus, car tout avait déjà disparu.

  4. Merci de votre réponse, mais j’ai demandé à voir des personnes dans mon cas mais le chir pense que cela ne sert à rien et mercredi soir il me dit si vous vous pas vous faire opérer c’est votre droit mais pensé à votre entourage et aucune certitude que cela ne s’envenime pas même si le scanner est bon pas besoin d’en faire d’autre même pas de petscan.
    Vous pouvez continuer la chimiothérapie car il m’en reste 6 cures de taxol et on revoit après mais sans garantie que l’opération sera un succès car le fait de le faire trop tard donne aucune certitude de réussite. Donc je ne sais plus quoi faire car il reste buté mais je le comprend un peu il a autre chose à faire de d’écouter des indécis. À côté je vois naturopathe, magnétiseur.
    Votre parcours était il autant semé d’embûches et de personnel de santé qui reste sur leur position, comment avez vous pu leur tenir tête et votre opération du déni je ne comprends pas ils ont fait opération sans ablation où ils ont enlevé une partie?
    Merci de votre réponse et bonne semaine à vous.
    En aparté : pourrais je avoir votre mail ou phone pour conversé avec vous?

  5. Bonjour, je suis désolée que vous vous sentiez seule face à la maladie,mais je ne peux malheureusement pas prendre de décision à votre place. Chaque personne a un chemin différent et un cancer n’est jamais le même, les moyens de le guérir, alternatifs, complémentaires ou allopathiques, sont donc tous différents. Je vous souhaite bon courage ! Mélanie

  6. Bonjour,

    Depuis septembre je suis un protocole pour cancer ovarien donc chimiothérapie et chirurgie et rechimio mais la chirurgie je ne désire pas la faire, je vois à côté un magnétiseur qui lui dit que tout ce qui fait est très bon et évitera tout ceci et le chirurgien lui c’est ablation totale et rien d’autre. Mes résultats en marqueur est en dessous de 35 la valeur limite en 4 mois de traitement chimique et alternative.

    Je suis perdue pour le chirurgien aucune autre possibilité en plus il ne l’écoute pas pour lui étant encore jeune il faut la faire (quarantaine) et pour le magnétiseur ceci est excellent c’est que cela répond bien et que la tumeur n’est plus? Je sais que vous n’êtes pas médecin mais peut être avez vous des conseils à me donner ou connaisser quelqu’un qui est passer par ce cycle et qui se porte bien.

    Merci de votre réponse, je me sens seule et perdue et personne ne me donne de réponse claire et précise sur ma santé actuelle.

  7. Bonjour
    Depuis le mois de septembre je me soigne pour un cancer ovarien, chimie pour le moment et opération avec ablation mais je souhaiterai reculer cette intervention car je la redoute car étant jeune (quarantaine) ma vie de femme va en prendre un coup et pour le chirurgien il n’y a pas d’autre alternative à côté je vois un magnétiseur qui lui pense que ses soins sont efficaces pour repousser voire ne pas intervenir.

    Je suis un peu perdue je l’avoue, suivre le chirurgien ou les réflexions et manipulations du magnétiseur sachant que mes marqueurs sont en dessous de la valeur 35.

    Qu’en pensez vous? Merci de votre réponse sachant que vous êtes pas médecin mais je suis seule et que personne ne m’entend et l’écoute.

  8. Hello , oui je te comprends très bien , j’ai eu se parcours , et je l’ai pris comme un colocataire , et depuis je vais très bien , je le remercie même car il m’a fait évoluer ,,merci pour tes vidéos

  9. Oh !!! Quelle émotion de te retrouver, Mélanie, si peu de temps après les rires des Jourdets ! Martine vient de ma passer ton lien puisque le cancer m’a aussi attrapée ! Heureuse de constater que ta formidable joie de vivre ne t’a pas quittée ! Et tu as raison: vive le rire face à l’adversité !!!

Laisser un commentaire