Réflexions cancer : taux acido-basique et atelier méditation Joe Dispenza à Paris

Chère famille, chers amis, et chers inconnus,

Aujourd’hui un petit post pour ne rien dire de particulier, juste quelques petites choses comme ceci et comme cela.

  • Dès le départ de mon diagnostic de cancer du sein en juin 2016, j’avais commencé à mesurer le taux d’acidité du corps grâce à des languettes de PH, car les personnes en mauvaises santé et notamment celles atteintes de cancer, possèdent un taux remarquablement élevé d’acidité. Il s’agit alors de renverser la vapeur grâce à l’alimentation et aux compléments alimentaires pour rétablir le PH et revenir à un taux alcalin. Plus le corps est tout plein de choses alcanisantes 😉 plus il est en santé. Malheureusement, les personnes avec un cancer ont donc dès le départ plus d’acidité, mais la chimio rend toute l’histoire encore plus acide. Tu parles d’un serpent qui se mord la queue ! Alors j’ai pris des compléments pendant la chimio, notamment ERGYBASE et j’ai complètement changé de régime alimentaire, pour passer à un max de fruits et légumes. Aujourd’hui, avec mon changement d’alimentation, mon PH est à nouveau alcalin au max 😉 Pari réussi, quand on sait par ailleurs que les cellules cancéreuses ne peuvent pas survivre dans un milieu alcalin haha… Pour les languettes, si vous voulez faire pareil, j’ai utilisé ces languettes-là Alcabase papier indicateur ph et c’est très bien !
  • Je vous avais également déjà parlé de Joe Dispenza et de ses incroyables bouquins. Figurez-vous que je vais assister à un de ses ateliers progressifs les 17, 18 et 19 février 2017, car ce grand monsieur fait une tournée européenne ! J’ai donc commencé à visionner ses conférences ainsi que des interviews de gens qui se sont soignés grâce à sa méthode de méditation (notamment ce témoignage incroyable d’une femme lambda qui s’est guérie d’un cancer stade IV). J’ai commandé Le placébo, c’est vous ! Méditation 1 – Livre audio
    qui va avec le livre Le Placebo, c’est vous et je me suis lancée dans cette méthode depuis quelques jours. Je vous en parlerai bientôt plus avant lorsque j’aurai acquis plus de recul, mais j’en ressens déjà les bénéfices et le potentiel immense, et je ferai évidemment plusieurs articles et vidéos autour de ce que j’aurai appris lors de l’atelier à paris en février ! J’ai hâte !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

1 commentaire sur “Réflexions cancer : taux acido-basique et atelier méditation Joe Dispenza à Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *