Petit Bouddha

Bonjour à tous,

Je reviens d’une retraite bouddhiste en compagnie d’Anne, la maman de Ben. Nous étions aux alentours de Périgueux ce weekend, dans un petit trou perdu magnifique. On arrive devant un petit portail, sans écriteau sans rien, et on entre dans la retraite au milieu des bois 😉 Plein de beaux arbres magnifiques et des petites cabanes par-ci et par-là. Le lieu idéal pour trouver la sérénité.

Et la plupart d’entre vous seront bien surpris (moi la première, mais pas tant que ça au final) d’apprendre que dans cet endroit, j’ai découvert ce que pouvait signifier la sérénité. Pour être honnête, je ne savais pas ce que ce mot signifiait avant. Eh bien, je l’ai expérimenté et c’est incroyable. Je vois certains d’entre vous se dire : houlala, mais elle part dans des délires ésotériques, notre mémé.

Je vous rassure, si du moins, vous avez besoin d’être rassurés, ce n’est pas le cas. Je n’ai pas vu la lumière, ni de fantômes ni quoi que ce soit. Mais j’ai entr’aperçu ce que signifiait être serein. Et cela apporte beaucoup de force.

La warrior a laissé la place à la sereine. Bien sûr que je continue à me poser des questions sur la suite et ce serait mentir que de dire que la peur disparaît comme par enchantement. Mais du coup, maintenant, je la regarde, et je passe ensuite à autre chose. C’est peut-être ça, le début de la paix.

Je m’initie donc à la méditation, je dis bien initier, car si j’ai bien compris, on peut passer des années sans réussir vraiment à poser ses pensées et ne plus penser à rien.

Mais ça n’a aucune importance. Laissons de côté les trucs mystiques, les religions et les machins ésotériques. Si ça fait autant de bien, c’est que je suis sur la bonne voie… 😉

Bonne journée à tous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *