Mon témoignage – Cancer : comment éviter les récidives au foie et/ou prendre soin de son foie et de sa vésicule (méthode A. Moritz)

Bonjour à tous,

Suite à mes deux nettoyages du foie et de la vésicule biliaire d’après la méthode d’Andreas Moritz (ou du Dr. Clark, les deux méthodes se rejoignent), j’ai reçu plusieurs demandes de personnes voulant en savoir plus.

Voici donc un article détaillé sur la méthode que j’ai suivie, les recommandations à respecter absolument, et pourquoi ce nettoyage me semble indispensable après un cancer du sein notamment. Tout est tiré directement de mon expérience personnelle et de mes recherches approfondies et ne constitue en aucun cas une prescription médicale.

I/ RAPPEL DE MON CAS :

On m’avait diagnostiqué un cancer du sein  triple négatif très agressif (canalaire infiltrant) en juin 2016.

Après les traitements chimiques, j’ai procédé à deux nettoyages du foie et de la vésicule biliaire car je ressentais de vives inflammations au niveau de ces organes depuis le début des traitements conventionnels. Ça c’était calmé après les chimios, puis l’inflammation est revenue. j’ai fait des recherches et trouvé la méthode d’Andreas Moritz, L’étonnant nettoyage du foie & de la vésicule biliaire (le Dr Clark le préconise également).

J’ai donc fait deux nettoyages du foie et de la vésicule biliaire à 3 semaines d’intervalles. Au premier nettoyage, l’inflammation que je ressentais dans la région du foie et de la vésicule depuis la chimiothérapie pour mon cancer du sein avait disparu, mais il restait un certain inconfort, alors j’ai procédé à un second nettoyage cette semaine. Après ce second nettoyage, encore une très nette amélioration ! Je ne sens pratiquement plus rien. Je procéderai encore à un ou deux nettoyages. J’ai expulsé des centaines de calculs de diverses tailles à chaque fois, encore plus la seconde fois.

Donc ne paniquez surtout pas si vous avez le foie et la vésicule biliaire « chargés », et avant de vous ruer dans un centre de radiologie, faites ce nettoyage, à plusieurs reprises s’il le faut.

 

II/ INGRÉDIENTS À PRÉVOIR

  • 4 cuillerées à soupe de Sels d’Epsom (ou sulfate de magnésium – se trouve en pharmacie/Internet)
  • 1 à 2 pamplemousses frais et biologiques (équivalent à 150-200 ml de jus de fruit)
  • 125 ml d’huile d’olive
  • Teinture de brou de noix (20 à 30 gouttes)
  • 8 à 10 gélules d’ornithine (somnifère naturel)
  • 1 grande passoire

PS : Pour info, j’avais commandé la teinture de brou de noix et l’ornithine sur http://www.vivrenaturellement.com/.

2 phases à respecter scrupuleusement pour ce grand nettoyage du foie et de la vésicule biliaire :

Pendant 6 jours : boire un litre de jus de pommes biologique par jour + manger le plus sainement et le plus végétarien possible.

A l’aube du 6e jour, prévoir un moment de calme total de 18 heures le soir et toute la journée du lendemain !

 

III/ PROTOCOLE DE NETTOYAGE

Ce protocole est à respecter scrupuleusement !!!

  • Ce 6eme jour, manger très léger le matin et le midi et éviter toute prise de graisses (viandes, beurre, fromage, etc).
  • A partir de 14h00, ne mangez PLUS RIEN et ne buvez que de l’eau.
  • Préparez le sel d’Epsom avant 18h00 : mettre 4 cuillères à soupe de Sels d’Epsom* dans 75 cl d’eau (correspond à ½ bouteille de 1,5 litre) et répartir cette préparation en 4 portions égales.
  • A 18h00, buvez le premier verre de sel d’Epsom (bouchez-vous le nez ou buvez-le avec une paille / le goût est exécrable, mais c’est comme ça)
  • A 20h, boire le 2e verre de sel d’Epsom
  • Il est fortement conseillé de faire un lavement avant 21h, histoire de déclencher les selles et évacuer les premières toxines. (à l’eau tiède, cela suffit). Pour le boc à lavement, celui-ci, BOCK A LAVEMENT SOUPLE, suffit amplement.
  • A 21h45,versez 125 ml d’huile d’olive dans un pot, rincez les pamplemousses à l’eau chaude et les presser pour en extraire le jus (il vous faut 125 ml à 200 ml de jus). Ajoutez ensuite le jus pressé à l’huile d’olive, puis la teinture de brou de noix. Fermez le couvercle du pot et mélangez bien le tout.
  • A 22h, avalez le mélange huile d’olive + jus de pamplemousse + teinture de brou de noix, ainsi que les gélules d’ornithine (somnifère naturel) pour tuer les parasites venant du foie. (mélange à avaler IMPÉRATIVEMENT DEBOUT). Couchez-vous immédiatement après pendant 20 minutes (et restez immobile !) en surélevant votre tête avec des oreillers, car cette position va faire descendre les calculs. Ensuite, vous pouvez dormir, soit sur le côté droit (où est situé le foie), ou bien sur le dos, la tête sur l’oreiller.
  • Le lendemain, respectez scrupuleusement le planning suivant :
    • 6h00 / 6h30 du matin : buvez le 3ème verre de sulfate de magnésium. Restez au calme et en position allongée.
    •  8h00 / 8h30 : avalez le dernier verre de sulfate de magnésium. Continuez de vous reposer.
    • 10h / 10h30 : vous pouvez à nouveau boire du jus de fruit.
    • 11h00 : vous pouvez briser le jeûne avec un fruit
    • 12h00 : mangez un repas léger.

    Tout le processus est absolument sans douleur. Les signes d’amélioration doivent intervenir en fin de journée. Le lendemain, vous vous sentirez à nouveau en forme, les maux de tête et les signes de fatigue auront enfin disparu. Si possible, mangez encore des repas légers dans les jours qui suivent le nettoyage du foie.

    IV/ TOUJOURS BON A SAVOIR

  1. Le sel d’Epsom va permettre l’ouverture des sphincters des canaux biliaires, donc vous ne ressentirez aucune douleur lorsque les calculs sortiront. (Je n’ai absolument rien senti les deux fois !)
  2. Il se peut que vous ressentiez des maux de tête ou des signes de fatigue pendant le processus et toute la journée, c’est normal, ça va passer !
  3. Les envies d’aller à la selle commencent en général vers 20h00 (deux heures après le premier verre de sels d’Epsom) et vont aller en grandissant jusqu’au lendemain après le dernier verre de sel d’Epsom. Puis les envies diminuent à nouveau tout au long de la journée.
  4. Il est possible de commencer à expulser des calculs avant même de boire le jus de pamplemousse+huile d’olive. A l’inverse, il est possible que vous n’expulsiez pratiquement aucun calcul au premier nettoyage. Cela ne signifie pas que vous n’en avez pas. Au contraire, cela peut vouloir dire que vous êtes particulièrement bouché 😉 Le premier nettoyage aura servi, même si vous n’expulsez pas grand-chose, car il va commencer à nettoyer la voie en vue des prochains nettoyages qui seront de plus en plus efficaces !!!
  5. La taille et la couleur des calculs peuvent varier, certaines personnes expulsent même des calculs de la taille d’une balle de golf !
  6. Tout le processus est absolument sans douleur. Aller à la selle s’accompagne par contre de gaz, de selles liquides, de glougloutements du ventre, etc.
  7. Recommencez ce processus toutes les 3-4 semaines en se calant, si possible sur la nouvelle lune, jusqu’à disparition des symptômes (inflammation, douleurs, organes chargés), ce qui peut demander jusqu’à 6-12 nettoyages !
  8. N’oubliez pas : il est VIVEMENT recommandé de faire un lavement AVANT et même après chaque nettoyage pour évacuer bien les selles et les toxines.

V/ CONTRE-INDICATIONS

Dans son livre, Andreas Moritz donne des contre-indications. Voir son livre pour plus de détails, mais il convient d’éviter ce nettoyage en cas de :

  • côlon ou intestins en mauvais état, constipation, occlusions intestinales
  • déshydrations, état infectieux, grande fatigue
  • femmes enceintes, allaitement, cycle menstruel
  • diabète
  • chimiothérapie
  • stents aux conduits biliaires
  • insuffisance rénale

Pour conclure, ces deux nettoyages m’ont fait l’effet d’une opération chirurgicale sans douleur, avec les avantages et sans les inconvénients 🙂

Sachez que les personnes ayant eu un cancer du sein récidivent le plus souvent au niveau des émonctoires, à savoir le foie ou les poumons. Il me semble donc très judicieux de bichonner le foie qui après des traitements de chimio, et chez les personnes ayant eu un cancer, est largement intoxiqué en général. Plus le foie sera nettoyé, plus il pourra reprendre correctement ses fonctions d’élimination des toxines du corps.

Bon nettoyage !

 

N’hésitez pas à vous faire suivre par votre médecin naturopathe, et sachez que je n’ai, personnellement, aucune formation médicale. Tout ce que je livre ici est à titre indicatif et ne saurait en aucun cas être considéré comme une prescription médicale. Je ne pourrai en aucun cas être tenue responsable des incidents survenant pendant ce nettoyage dû à un non-respect du protocole qui doit être observé de la manière la plus stricte. Demandez conseil à votre médecin.

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *