Et de deux !

Chers amis et chère famille lointaine et plus proche,

Me revoici après quelques jours de silence, mais le principal c’est de revenir, n’est-ce pas ? Après une nouvelle et joyeuse séance de vomito, j’émerge à nouveau enfin et comme toujours. Les nausées étant passées, que demander au peuple ? On peut le dire, c’est vraiment le pire ! Mais les rimes, ça n’a jamais été mon truc, alors revenons-en à nos moutons !

Pour faire un petit récap’ depuis la dernière dizaine, j’ai abandonné une bonne partie de ma pilosité, mais j’y ai gagné une magnifique perruque auburn in the wind, un beau bandeau vert forêt tout doux et un non moins magnifique bonnet de nuit bordeaux que j’ai déjà perdu ou presque. Bref, changement de look, quoique, avec la perruque et le chapeau de cow-boy de mon chéri, plusieurs d’entre vous n’y ont  vu que du feu haha !

Bon, il y en a même pour me dire que la coupe militaire me sied à merveille, même si je n’irai pas jusque là, faut pô exagérer hein ! Mais l’un dans l’autre, je m’y suis faite assez facilement, aux tifs en moins, parce qu’au final, à choisir, je préfère encore perdre quelques poils que de vomir dans tous les sens. Bon, manque de bol, j’ai gagné le gros lot, j’ai droit aux deux !

A part ces joyeusetés, j’ai depuis dix jours, découvert le taï-chi et me suis faite massée aux frais de la princesse ou plutôt de la Maison Rose, près des Quinconces, mais pas touche, vous y avez pas droit vous, parce que faut être malade, oui monsieur ! Alors à moi les massages gratos, les cours de danse, de cuisine, de sophro et tout ce qui s’en suit, parce que faut bien qu’il y ait des avantages, non mais !

En tout cas, j’ai mis en place deux trois nouvelles petites choses côté protocole perso, l’acupuncture entre autres, une séance avant et une après chaque traitement, et une intermédiaire pour la forme, et faut dire que même si pour le vomito, c’est pas encore ça, ça soulage quand même quelques effets secondaires, ce qui est plus qu’appréciable. Et même si l’acupuncteur a vraiment une tête de celui qu’on asticotait dans la cours de récré et qu’on aimait enfermer dans le placard à balais au CM2, eh ben, ça marche, et c’est ce qui compte monsieur l’ comte !

Plus des injections d’album viscum mali tous les deux jours en sous-cutanée, c’est une sorte de gui fermenté, ben là en veux-tu en voilà, parce que cette marvellous plante vous détruit les cellules cancéreuses, booste, les défenses, répare l’ADN, empêche les métas, stimule la moelle osseuse, et j’en passe et des meilleurs ! En quand on sait que guigui augmente de 39 % la durée de vie sans récidive, juste en se faisant piquer dans la cuisse tous les deux jours, alors allez-y mes cocos, moi je dis oui à guigui !

Et comme les globules blancs sont les premiers à se faire bouffer pendant tout le traitement , quelques petites ampoules de Metuloss matin et soir et on soutient les gloglos à gogo !

Alors même si vous n’y comprenez pas grand-chose, à bon entendeur salut !

Bizouillle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *