De l’importance d’écouter sa petite voie intérieure pour guérir

Chère famille, chers amis, mes p’tits kikis et p’tits cocos,

Pas plus tard qu’hier, une amie et sœur de combat me disait que mes derniers articles, quoique toujours justes et sincères, avaient trop une tendance à être exposés sur un ton « SOLUTION UNIQUE », c’est ce qu’il faut faire, etc…

J’y ai beaucoup réfléchi et je pense qu’elle a parfaitement raison !

En effet, tous les articles que je mets sur ce blog et les solutions que je partage avec vous sont des solutions certes efficaces pour lutter contre le cancer et recouvrer la santé, mais il s’agit là de MON parcours personnel, et certaines de ces solutions qui me conviennent parfaitement, ne conviendront pas forcément à tous, loin de là.

Certaines personnes n’auront par exemple aucun avantage à jeûner pendant une chimio parce que ça les rendra encore plus mal qu’avant pour X raisons !

Je remercie cette sœur de combat de m’avoir rouvert les yeux là-dessus, car cela va me permettre d’insister plus avant sur le côté : CHACUN DOIT TROUVER SA PROPRE VOIE POUR GUÉRIR !

Il n’est jamais trop tard pour rattraper un cheval qui s’emballe 😉 alors je le dis et le redis à présent : n’essayez pas de copier absolument toutes les solutions de guérison que vous trouverez sur le net, mais piochez ça et là les remèdes et solutions qui vous conviennent À VOUS, et non pas au mec qui vend des milliards d’exemplaires de son dernier bouquin « Guérir avec la cure de machin-chose ».

Le plus important dans un parcours de guérison, quand une personne s’investit vraiment dans sa santé et qui souhaite découvrir les causes de la maladie pour qu’elle ne revienne pas, c’est d’écouter ses besoin fondamentaux, c’est d’être à l’écoute de sa petite voie intérieure qui saura vous dire ce dont vous avez réellement besoin.

Car notre vrai MOI, enfoui tout au fond de nous pendant toute une vie parfois, SAIT exactement ce qu’il nous faut pour aller mieux. Et si on s’arrête un instant dans ce tourbillon effréné qu’est devenu notre société moderne occidentale, alors on peut être sacrément surpris de découvrir à quel point nous sommes de grands SAGES à l’intérieur de nous-même.

Je ne dis pas qu’il ne faut pas de l’aide parfois. On aura besoin de prêter attention aux paroles tel spécialiste ou de tel membre de sa famille, de telle amie ou de tel inconnu pour trouver sa propre voie et entamer le chemin de la guérison physique, mentale, spirituelle…

Je ne peux que vous encourager tous, mes kikis adorés, à renouer avec votre petite voie intérieure, à déblayer les couches et les couches protectrices qui la recouvrent, afin de lui laisser la parole, parce qu’elle, elle saura vous guider à travers les différentes étapes de votre parcours PERSONNEL de recouvrement de la santé globale.

Prenons le temps de nous arrêter, de méditer ou de colorier des mandalas, ou d’écouter les oiseaux le matin très tôt quand tout le monde dort encore, parce que c’est là où notre moi profond peut se révéler.

Juste écouter…

Quand on se donne la peine de se regarder soi-même en toute honnêteté, sublimes avec nos défauts et nos qualités, et qu’on est prêt à franchir les obstacles et à se remettre en question chaque jour, alors l’univers se met à votre écoute, et nous nous mettons à son écoute également.

Un copain vous a recommandé d’aller absolument voir tel énergéticien génialissime, mais vous sentez que c’est pas ça qu’il vous faut ? Une tante vous a dit de prendre à tout prix ces compléments à base de 36 champignons de Papouasie qui lui ont permis de recouvrer la santé mais vous êtes plutôt attirés par les jus de légumes ?

Alors écoutez-vous !

A un moment, il faut je crois descendre de la roue de hamster qui tourne sans arrêt et dire, stop ! , je prends le temps, j’écoute et je suis mon 6e sens, mon boudha intérieur ou je-ne-sais-quoi-encore, et je fais CE QUI EST BON POUR MOI !

Je souhaite à chacun d’entre nous de trouver son propre chemin de guérison intérieur, parce que, je ne l’ai pas dit assez jusqu’ici, CHAQUE PARCOURS DE GUÉRISON EST UNIQUE, CHAQUE PERSONNE EST UNIQUE, et je crois que si le cancer fait toujours autant peur, et qu’il emporte toujours autant de monde à notre époque, c’est parce que chaque parcours doit absolument être personnel et unique, propre à chaque individu, en fonction de ses besons fondamentaux, de sa situation, des problèmes personnels qu’il doit régler pour guérir, et de la petite voie intérieur qui, elle, tout au fond, a toujours su ce dont nous avions besoin pour être vraiment heureux et en bonne santé.

Faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour retrouver cette petite voie de sagesse propre à chacun, et je suis intimement persuadée qu’elle sait déjà comment nous guider, chacun d’entre nous, vers notre propre guérison intérieure….

C’est un long périple, parfois douloureux, mais le jeu en vaut vraiment la chandelle, mes amis….

Essayez pour voir : écoutez-vous VRAIMENT, et vous verrez des solutions apparaître sur votre chemin, de manière parfois étonnante….

À méditer 😉

Bon dimanche à tous !

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *