Comment j’ai repoussé une tumorectomie pour consulter un célèbre médecin tibétain formé par le médecin personnel du Dalaï-Lama !

Chers amis et famille, chers inconnus et kikis et cocos,

Eh oui, vous avez bien lu, je suis dans le Dharma jusqu’aux ongles on dirait ! Cela faisait des semaines que je cherchais des alternatives aux traitements occidentaux contre le cancer qui sont basés sur la destruction des cellules malades et j’ai appris des tonnes de trucs absolument passionnants (je vous en parlerai ici au fur et à mesure). Mais ce qui est encore plus incroyable que tout le reste c’est l’histoire suivante :

Il y a environ 6 semaines, j’avais échangé par texto avec une personne très proche des maîtres bouddhistes du Centre de Dordogne, Pema Wangya Rinpoche et Rinzinla concernant de la numérologie tibétaine. En effet, les Tibétains se basent sur cette pratique afin de trouver les personnes considérées comme les réincarnations d’anciens maîtres. Bref, pour eux, il existe des bonnes et des mauvaises dates pour tous les grands évènements, comme une opération du sein par exemple. À l’époque, cette personne m’avait dit que le 6 décembre était ok, et j’en étais restée là, car c’était plus par curiosité que j’avais échangée avec cette médecin bouddhiste qu’autre chose.

Tout ça pour vous situer l’action 😉

Puis au fil de mes recherches ces dernières semaines, je suis de plus en plus tombée sur des lectures passionnantes de gens qui guérissent le cancer autrement et sur les façons de guérir non-occidentales. Dans un des bouquins Rémission radicale de A. Turner (en français, il vaut un bras, mais si vous parlez anglais, il est beaucoup moins cher Radical Remission: Surviving Cancer Against All Odds (j’en ai fait une fiche de lecture que vous pouvez découvrir ICI – absolument passionnant -), l’une des personnes interviewées avait réussi à rencontrer le médecin du Dalaï-Lama qui l’avait, entre autres, soigné d’un cancer de stade 4 -ovaires je crois- avec des remèdes à base de plantes tibétaines.

Quand j’ai lu ça, je me suis dit, attends ma fille, tu fréquentes un centre bouddhiste à Bordeaux et tu as un maître qui vient vendredi 18 novembre faire un enseignement. Il est de coutume que les personnes puissent poser des questions à la fin des enseignements. Je me suis dit que j’allais voir ce maître et que je lui poserais une question concernant les médecines naturelles tibétaines par rapport au cancer.

Et là, deux heures après cette réflexion, je reçois un texto de la docteur que j’avais eu à l’époque pour la numérologie tibétaine et qui me dit la chose suivante : les maîtres ont invité Amchilla Tenzin Detche Kartsang pour faire une conférence à Audenge le 10 décembre. Ainsi que des consultations de patients. Est-ce que je suis intéressée, me demande-t-elle…

Comment ça, est-ce que je suis intéressée par avoir une consultation avec un éminent médecin tibétain, médecin-chef d’une grande clinique de médecines douces à New Delhi qui donne des conférences et fait des consultations de patients à travers toute l’Europe et l’Amérique du Nord ???

JE VEUX MON NEVEU !!!!

Alors je dis oui-oui-oui et en même temps je capte que l’opération de tumorectomie-d’une-tumeur-qui-a-complètement-disparu-à-la-mammo-écho est prévue le 6 décembre et que ce bon docteur vient à Audenge du 8 au 12.

Pas moyen que je loupe ça, alors j’ai appelé Bergogo, j’ai repoussé l’opération d’une semaine et j’ai eu mon rdv avec Mr Kartsang, qui a été sous la direction du médecin en chef de Sa Sainteté en personne, pour le samedi 10 décembre 2016 !!!

J’AI UNE VIE ABSOLUMENT FORMIDABLE !!!

 

Faites passer cet article, likez-le, je sais pas moi, l’univers est en train de déplacer des montagnes pour moi…
Vu la masse d’énergie vitale que j’ai retrouvé depuis quelques semaines, il faut absolument la faire passer aux gens qui en ont besoin !!! J’en ai des paquets en réserve 🙂

Enregistrer

Enregistrer

2 commentaires sur “Comment j’ai repoussé une tumorectomie pour consulter un célèbre médecin tibétain formé par le médecin personnel du Dalaï-Lama !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *