Cancer & jus de légumes : Comment diminuer les risques de récidives et retrouver la patate ! (+1er podcast)

Chers kikis et cocos adorés,

Pour découvrir cet article en mode podcast, cliquez ci-dessous -mon tout premier podcast, soyez indulgents 😉

J’ai déjà parlé des bienfaits du jeûne thérapeutique dans le cadre des chimiothérapies ou pour détoxifier son organisme après des traitements lourds. Mais tout le monde n’est pas à l’aise avec ce procédé, donc il existe des alternatives tout aussi puissantes, notamment la diète aux jus de légumes !

Aujourd’hui, nous allons parler du pouvoir impressionnant des jus de légumes dans le cadre d’une diète post-cancer, pour les personnes à risque de récidive, ou qui ont simplement peur de récidiver et veulent agir et non pas subir la peur de la récidive.

Après un cancer, nous sommes nombreux à avoir l’impressionner qu’une épée de Damoclès est constamment accrochée au-dessus de notre tête. À juste titre d’ailleurs, car comme je l’ai souvent dit, les traitements conventionnels contre le cancer sont certes diablement efficaces pour faire disparaître les symptômes (et pas toujours, loin de là), mais ce n’est pas une médecine qui guérit.

Vous ne voulez pas avoir de récidive ? Eh bien, il existe un ou til étonnamment puissant et entièrement naturel : les jus de légumes fraîchement pressés à partir de fruits et légumes frais et biologiques !

La célèbre cure Gerson et Kelley (cure anti-cancer à base de 13 jus de légumes par jour + lavements au café entre autres) repose d’ailleurs en grande partie là-dessus.

Les diètes à base de jus de légumes sont bénéfiques pour tout le monde, mais les quantités vont bien sûr différer en fonction de chaque cas. Dans la cure Gerson, qui est à la base une cure anti-cancer alternative, les patients dans les cliniques reçoivent 13 jus par jour, un toutes les heures. Mais en pleine chimiothérapie, il faudra y aller plus doucement et consommer entre 500 ml et 1l par jour, ce qui équivaut donc à 5 verres de 200 ml.

Mais cet article s’adresse aux personnes qui sont en post-traitement conventionnel et qui ont peur de la récidive. Oui, cet article s’adresse à toutes celles et ceux qui ne veulent pas rester les bras croisés en espérant que le cancer ne revienne pas.

Avec les jus de légumes, vous avez la possibilité d’agir et de faire vraiment quelque chose pour votre santé 😉

Supprimez toutes les causes du cancer et vos risques de récidives chuteront de manière exponentielle. Ça, nous l’aurons tous compris 😉

Alors en plus de l’assainissement total de votre maison et de votre environnement (pollutions, plastiques, produits nettoyants et cosmétiques non naturels…), de la diminution drastique de votre exposition aux produits toxiques et pesticides (alimentation bio et locale, déménagement éventuel, etc…), et de l’adoption d’une bonne hygiène de vie, utilisez donc de temps à autre la diète aux jus de légumes.

Des périodes de cette diète vont à la fois permettre d’associer une cétose, une consommation d’antioxydants et une détoxification de l’organisme.

Les jus sont bourrés de vitamines et d’antioxydants. Et sachez que les vitamines ici sont associées aux polyphénols et aux caroténoïdes, ce qui leur confère un effet beaucoup plus puissant que les compléments alimentaires sous forme de gélules de vitamines. À méditer…

Bon, alors vous n’avez pas envie de rester assis sur votre popotin en attendant que le crabe se repointe et vous êtes prêt à tenter le coup des jus ? C’est parti mon kiki :

Les principaux légumes à privilégier dans vos jus anti-cancer :

  • Carotte : bio, non épluchée, bourrée de caroténoïdes, c’est une base classique de la plupart des jus !
  • Betterave rouge : bourrée de minéraux et d’oligo-éléments, très complémentaire des caroténoïdes de la carotte
  • Patate : le jus de pomme de terre cru est super pour la santé, même si ça paraît bizarre… Et l’un des meilleurs remèdes naturels pour l’estomac ! Bourrée de vitamine C quand consommée crue, il faut la mélanger avec d’autres légumes et la boire tout de suite après extraction
  • Choux : chou vert et brocoli en priorité mais tous les choux sont anti-cancer. Bourrés d’antioxydants, participe à l’équilibre hormonal et aide à prévenir les cancers hormono-dépendants
  • Herbes aromatiques : toutes les herbes (cerfeuil, persil, menthe mais aussi herbe de blé…)

La référence chez les extracteurs de jus (oubliez les centrifugeuses, elles détruisent une grande partie des minéraux et vitamines) est la marque Green Star, mais elle est très chère. Alors optez pour un modèle plus modeste, mais qui va extraire la totalité du jus, broyer réellement les fibres et qui soit facile à nettoyer

En période de diète, on prendra entre 500ml et 1 litre de jus par jour. En prévention, 1 verre par jour suffira.

Parmi les meilleures recettes de jus anti-cancer (TOUJOURS BIO):

  1. Jus pomme/carotte : 225g de carotte (non râpée) et 225g de pomme (avec peau) – cure Gerson
  2. Jus de carotte : 250 g à 350 g de carotte (non râpée) – cure Gerson
  3. Carotte/épinards : deux ou trois carottes et un bouquet d’épinards (plein de calcium, potassium et bêtacarotène) – Norman Walker
  4. Carotte/betterave/céleri : carotte 240 ml, betterave 90 ml et céleri 150 ml – Norman Walker
  5. Jus Breuss : 300g betterave rouge/100 g carotte/100 g céleri (racine)/30 g radis noir/1 pomme de terre moyenne avec peau

Pour ma part, les aliments que j’utilise le plus dans mes jus sont : pomme, de carotte, de céleri vert et d’épinards, persil, menthe…

Expérimentez vos propres recettes, car tous les jus seront bons pour vous ! Si vous craquez plus pour les jus de fruits, limitez-les certes, mais privilégiez les fruits anti-cancer par excellence comme tous les fruits rouges et le citron 😉

Alors dégainez votre extracteur, brandissez votre brocoli et faites déguerpir fissa Madame Récidive !!!

Et pour recevoir d’autres news géniales, INSCRIVEZ-VOUS AU BLOG 🙂

N’hésitez pas à me dire dans les commentaires ci-dessous si vous appréciez le mode PODCAST ou non !!!

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

2 commentaires sur “Cancer & jus de légumes : Comment diminuer les risques de récidives et retrouver la patate ! (+1er podcast)

  1. bonjour
    d’accord avec vous sur de nombreux points je trouve votre formule
    VOUS êtes les seuls à pouvoir faire en sorte que le cancer ne revienne pas !!!
    un peu simpliste, raccourcit et désobligeante pour toutes celles qui récidivent et qui avaient la volonté de guérir………. à culpabiliser les personnes atteintes comme vous et moi d’un cancer vous vous decredibilisez……. si c’était aussi simple…… ça se saurait …… meme si……. beaucoup de choses qui me semble vrai sont écrit dsvotre blog……
    c’est notre vérité pas celle de tout le monde
    bises

    1. Chère Martine, je suis désolée si je vous ai froissé, je souhaite simplement encourager les personnes à agir pour qu’elles aient moins peur. Mais vous avez raison, ce n’est pas la bonne formule. je vous remercie de me l’avoir fait voir sous un autre angle 😉 je vais la corriger !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *