Aux nouvelles mes amis : cure de jus verts, lavements au café et détox chimio

Chers amis, chère famille, chers inconnus,

Me revoici après quelques jours de silence où j’en ai profité pour lancer une p’tite détox du feu de dieu. J’ai fait pendant 4 jours une cure exclusive de jus de légumes bio avec mon extracteur à jus, puis j’ai repris une alimentation très équilibrée, sans viande ni produits laitiers. J’ai également testé, âmes délicates s’abstenir, les fameux lavements au café couramment utilisés dans un grand nombre de traitements alternatifs, notamment celui de la cure Gerson ! En effet, des les premiers jours de détox, j’ai bien senti que ma vésicule bilière en avait pris pour son grade avec les agents toxiques des deux protocoles de chimiothérapie et le foie n’en menait pas large non plus.

Au bout des 4 jours de cure de jus de légumes (j’ai découvert que mes mélanges préférés étaient carotte-céleri, carrotte-pomme-orange, carotte-céleri-épinard, ça passe aussi), j’ai ma vésicule bilière qui s’est mise à crier « AU secours, fo’kjme débarass’ de tousse poisoooon ! (pour ceux qui ne le savent pas, c’est un petit organe en forme de poire situé juste au-dessus du foie et qui sert de réservoir à la bile sécrétée par le foie).

Je me suis faite suivre par ma médecin acupunctrice, avec un traitement d’acupuncture et homéopathique également, et j’ai fait faire une prise de sang pour vérifier l’état de la vésicule (taux de lipases) et l’état du foie (taux de transaminases). Les deux sont OK, et font leur travail de détox de la chimio.

J’avais également l’un de mes trois types de globules blancs, les polynucléaires éosinophiles très élevés, ce qui peut indiquer en général soit un parasite, soit une inflammation, soit une infection.

Après visite chez mon cher Monsieur Renault, énergéticien de son état, ou guérisseur, appelez ça comme vous voulez, j’ai appris qu’il avait eu plusieurs patients traités avec de la chimio qui avaient eu ce genre de réaction. Il faut savoir que les polynucléaires éosinophiles sont un type de globules blancs qui sont très peu nombreux dans notre corps, et qui n’augmentent que dans certains cas précis. Mr Renault m’a expliqué que c’était une réaction du système immunitaire face aux restes de la chimio. Le corps se défend pour s’en débarrasser, ce qui provoque l’inflammation de la vésicule, du foie et l’augmentation énorme de ces globules-là. En gros, bonne nouvelle, mon système immunitaire est reparti de plus belle, il se défend d’enfer le kiki !

Et selon Mr Renault, tous les taux vibratoires de tous mes organes sont à nouveau ok. Pour lui, texto, le cancer est totalement parti. Et même si je ne m’arrêterai pas à cela, ça fait toujours du bien à entendre, et à vrai dire, je me sens une patate tellement énorme que j’aurais bien du mal à croire qu’il est encore là, le crabe.

Comme qui dirait, j’en ai plus besoin et avec tous les changements que j’ai fait dans ma vie, il a zéro chances de revenir le coco !

Alors vive les jus verts, les lavements au café et la détox après-chimio, parce que ça fait quand même sacrément du bien !!!

Bonne soirée mes amis  et profitez bien de la vie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *