Adieu Carcinome, ou compte-rendu d’une tumorectomie idéale !

Chers lecteurs, chère famille, chers amis, kikis et cocos,

Lendemain de ma tumorectomie dans le cadre d’un cancer du sein gauche :

J’y suis allée, j’ai vu, et j’ai vaincu 😉

Me voici de retour à la maison, et le plus incroyable dans tout cela, c’est que mon sein des saints devrait rester tout à fait esthétiquement acceptable sans autre intervention chirurgicale haha.

Hier matin 7h00 rdv à Bergonié pour l’accueil avant l’opération. Je passe une magnifique tenue hyper-sex blouse-en-papier-bleu-ouvert-sur-le-derrière-ou-presque avec une fraise sur la tête encore plus-hyper sex et c’est parti mon kiki pour la salle d’op’ ! Une fois là-bas, il a quand même fallu que je leur reprécise que je voulais aussi qu’on m’enlève la chambre implantable posée lors de la chimiothérapie, parce que, mes kikis, je n’en aurais plus jamais besoin. Et faut dire qu’une espèce de capsule qui dépasse sous la peau au niveau de l’épaule, ce sera jamais à la mode non plus, hein !

Alors oui, l’oncologue était d’accord, oui messieurs, dames, enlevez-moi aussi ce machin de chambre implantable, parce que je vais pas passer ma vie sur la table d’op’, j’ai plein d’autres projets beaucoup plus passionnants dans la vie, oui, merci!

Branchement du doigt, branchement pour les pulsations du cœur (ça c’était cool, parce que j’ai eu la preuve que j’étais parfaitement aussi calme à l’intérieur qu’à l’extérieur), piqûre dans la main pour les produits d’endormissage-endormissement, et c’est parti, la chirurgienne arrive, Marion Fournier (je vous la recommande au passage), et je lui dis, Vous me faites ça aux petits oignons hein !

10h : je me réveille complètement dans les vapes, et ma première pensée c’est : oh, faut que je leur dise que leur produit marche pas, je me réveille déjà…

Évidemment, l’opération était déjà terminée, et leur produit avait parfaitement bien marché, oui, merci.

Retour en chambre ou j’ai somnolé jusqu’à 13h00, et chaque fois que je me réveillais, ça allait de mieux en mieux. Petite collation chiche, et puis au final, je ne suis pas sortie de bergogo avant 17h30, le temps de sortir complètement des vapes, de voir l’infirmière, puis l’infirmière, puis encore l’infirmière, puis l’assistante de la chirurgienne, puis l’anesthésiste, etc.

Au final, excellentes nouvelles, même si je le savais déjà (et que mon cher Monsieur Renault me l’avait confirmé avant tout le monde) : trois ganglions prélevés (lors de la technique du ganglion sentinelle, on prélève toujours ceux que le produit bleu injecté revèle. Rien à voir avec le fait qu’ils soient atteints par le cancer ou pas. On prélève toujours le ganglion sentinelle avec quelques autres ganglions, car ils sont tellement petits qu’il est impossible de n’en prélever qu’un seul).

Et trois ganglions NÉGATIFS ! Héhé, JE LE SAVAIS !!! HAHAHHA

Et en plus, je m’étais dit que je ne voulais absolument qu’on m’en prélève plus de trois, et ça a marché, le produit s’est arrêté à trois !

Bref, ensuite, j’ai pu éviter tous les médocs anti-douleur qu’ils m’ont filé, je carbure uniquement au doliprane, et encore… Je pourrai enlever le pansement ce soir pour le changer, pendant quatre jours, puis une infirmière viendra pour enlever les boucles et les strips au niveau de la cicatrice de la chambre.

L’un dans l’autre, une opé idéale, avec un sein des saints qui sera bien préservé, pas de ganglions atteints, un CARCINOME qui s’est fait la malle pour de bon, même si je sais qu’il est déjà parti depuis plusieurs semaines.

Messieurs medames, à toutes celles et ceux qui ont un cancer, n’oubliez jamais ceci : LE MENTAL EST VOTRE ARME LA PLUS PUISSANTE CONTRE LA MALADIE. UTILISEZ-LA, FAITES-LUI UNE CONFIANCE AVEUGLE ET VOUS TRIOMPHEREZ !!!

Hasta la vista, CARCI !

Prochain rdv : 29 décembre pour le debrif post-op et les examens finaux des ganglions.

1 commentaire sur “Adieu Carcinome, ou compte-rendu d’une tumorectomie idéale !

  1. Superbes, Mega bonnes news !!!
    Hip, Hip, Hip, Hourra !!!
    Chapeau encore pour ce superbe parcours et cette belle réussite.
    Et aussi merci pour toutes ces infos si précieuses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *